Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
liremoijeveuxbien.overblog.com

Partages de livres, de lectures, d'écritures

"On connait tous des cons qui font pas de fautes, non?"

"On connait tous des cons qui font pas de fautes, non?"

UN HAMSTER A L'ECOLE, Nathalie Quintane, La fabrique éditions, 198 pages

Prêté par ma copine P., j'ai passé un très bon moment de lecture à suivre les tribulations de ce hamster. Il faut dire que ce hamster, c'est un peu moi. Nathalie Quintane est prof de français depuis pas mal d'années, elle double son enseignement d'une activité d'autrice (en cela nos chemins diffèrent). Elle évoque tous les changements, toutes les réformes qu'a subie l'Education Nationale depuis qu'elle exerce son métier. J'avais oublié pas mal "d'innovations" (vite balayées dès qu'un changement de ministre a eu lieu) que j'ai connues aussi. Ce récit drôle et acide montre à quel point l'éducation est un sujet politique, à quel point le petit peuple des profs est un laboratoire d'expérimentations pas toujours heureuses. Et à quel point finalement les seuls qu'on oublie dans tout ça, ce sont les élèves. Eux et nous sommes des hamsters qui tournons sans fin dans notre roue pédagogique, didactique, langagière. Car la grande force de l'Education, c'est d'inventer des mots, des concepts souvent creux, qui vont "révolutionner" les pratiques et qui en fait ne sont que des resucées de choses que les enseignants mettent en place. Quintane est une observatrice redoutable mais au lieu de céder au désabusement de beaucoup de nos collègues vieux routards, elle en donne une vision somme toute absurde mais rafraichissante. L'écriture est à mi-chemin entre la poésie et une sorte de flot qui parait fluide, avec beaucoup de sourires en coin. Contrairement aux autres livres que j'ai lus sur mon métier, je suis en accord avec sa vision que je partage. Je me demande juste si ce livre peut intéresser quelqu'un qui n'est pas prof.

Nathalie Quintane

Nathalie Quintane

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article