Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
liremoijeveuxbien.overblog.com

Partages de livres, de lectures, d'écritures

"Ne reconnaît plus rien à présent, c'est un autre pays."

"Ne reconnaît plus rien à présent, c'est un autre pays."

NI FLEURS NI COURONNES suivi de SOUS LA CENDRE, Maylis de Kerangal, Folio, 123 pages.

     Deux courts récits. Assez agréables à lire mais pas extraordinaires non plus. Dans le premier, Finbarr vit dans un village irlandais assez misérable, il décide d'en partir comme l'ont fait ses frères avant lui. Le jour de ce départ un navire échoue et ce naufrage va changer le cours de la vie du jeune homme et lui permettre de faire une rencontre particulière. 

     Dans le second, une réécriture du triangle amoureux. Deux amis, Pierre et Clovis vont tourner autour d'une inconnue Antonia qui va faire basculer leur amitié sur les pentes du Stomboli. 

     L'écriture est toujours particulière et c'est en cela que réside l'intérêt de ces récits. Il y a une forme d'étrangeté, de particularité alors que finalement le propos est assez simple. Beaucoup d'espaces vides, de non dits qui créent des silences autour des personnages et de leurs désirs. C'est ce que j'aime bien chez Kerangal, un air de déjà vu et en même temps une ambiance unique. 

Maylis de Kerangal

Maylis de Kerangal

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article