Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par virago

" Ces livres étaient son havre de paix, le port où jeter l'ancre lorsque la tempête faisait rage dans ce monde de dingue."

LA LIBRAIRIE DES NOUVEAUX DEPARTS, Jen Mouat, City Roman, 398 pages, traduction Audray Sorio (anglais)

Lu pour le challenge 2021 de Mademoiselle Farfalle.

Une petite historiette, vite lue et qui sera sans doute vite oubliée. Un roman qui surfe que la vague du feel good et de la possibilité de changer sa vie du moment qu'on le veut. Deux amies d'enfance, Emily et Kate ont été séparées par la vie et par des histoires d'amour compliquées. Emily achète une vieille librairie délabrée et ne s'en sort pas, elle appelle Kate à l'aide et celle-ci accourt ventre à terre pour venir la soutenir. Mais renouer une relation qui s'est délitée n'est pas si simple. Chacun et chacune a continué sa route et les choses ont changé. Malgré tous les obstacles, l'amitié restera la plus forte. Et qui sait si au bout l'amour ne pointera pas le bout de son nez? Des clichés à la pelle, la fin est annoncée dès le début et elle sera sans surprise. Pour couronner le tout, une écriture répétitive où les pensées de personnages sont déroulées comme des litanies (l'autrice a peut-être peur que lecteurs et lectrices ayant une mémoire vacillante, elle se sent obligée de toujours rappeler les mêmes thèmes). Un livre de plus pour le challenge et c'est ça son seul mérite.

" Ces livres étaient son havre de paix, le port où jeter l'ancre lorsque la tempête faisait rage dans ce monde de dingue."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article