Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par virago

"J'apprends par cœur, comme une récitation"

J'ai appris à lire à 50 ans, Aline Le Guluche, Editions Prisma, 228 pages

J'ai entendu parler cette femme sur France Inter et Cane a eu la bonne idée de m'offrir son livre pour Noël. Ce n'est pas un roman, même si par certains côtés la vie d'Aline Le Guluche peut y faire penser mais un témoignage sur un sujet peu visible et qui touche pourtant une partie de la population française: l'illettrisme. Avec beaucoup d'honnêteté, Aline, livre son parcours, depuis des maîtres et maîtresses odieux, sa vie d'enfant de paysan qui doit travailler, sa galère de travailleuse toujours obligée de cacher son handicap, ses hommes jusqu'à sa renaissance lorsqu'elle a enfin appris à lire. Souvent quand on envisage l'illettrisme, on pense à l'incapacité de lire des livres, mais on ne mesure pas à quel point, la lecture, dans tous les moments de la vie, est essentielle. Ce qui est frappant aussi c'est que l'illettrisme est certainement sous évalué vu les trésors de contournement, les ruses que déploient celles et ceux qui en souffrent pour masquer leurs difficultés. Je remercie vraiment Aline Le Guluche d'avoir surmonté la honte qui l'a empêchée de vivre pleinement pendant de si longues années d'avoir accepté de partager son histoire. Et en tant que professionnelle, je ne peux que m'interroger sur l'incapacité de l'institution scolaire mais aussi de la société à éviter ce type de situations.

Aline Le Guluche

Aline Le Guluche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article