Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par virago

"Un homme d'ici. Moi, j'avais toujours eu l'air d'un mec d'ailleurs."

Sur les chemins noirs, Sylvain Tesson, Folio Gallimard, 2016, 171 pages.

Sylvain Tesson est un voyageur, il a parcouru tout un tas de pays et il en tire à chaque fois des réflexions, des méditations, une sorte de philosophie. Le voyage qu'il entreprend ici est celui d'un homme qui part à la reconquête de son propre corps. Après une chute d'un toit, le corps est abîmé et l'esprit aussi. Il décide de se plonger dans une traversée à pied de la France mais en ne passant que par des chemins détournés, de campagne, des chemins noirs comme il les appelle. C'est agréable de suivre les pérégrinations de cet infatigable marcheur, ça donne envie d'enfiler ses chaussures et de se lancer dans l'exploration de la face cachée de notre pays (bon, moi je n'ai pas la capacité physique de tenir la cadence mais enfin par petites étapes...). Tesson en même temps qu'il regarde, réfléchit sur cette France hors des yeux des médias et du pouvoir, celle qu'on nomme l'hyper-ruralité avec tout ce que ça comporte de méprisant. Il fait quelques rencontres un peu frustes, des amis font avec lui un bout de chemin. Lui qui a couru le monde, s'émerveille de la beauté des lieux qu'il traverse, il découvre un pays qu'il ne connaissait pas. De quoi susciter des envies de voyager autrement.

Sylvain Tesson

Sylvain Tesson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article