Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par virago

En fait on s'était rien dit du tout... Mais, mais , mais, confinement et télétravail ont finalement relancé l'envie d'écrire à nouveau.

Lectrices et lecteurs, me revoilà...

Avec des chroniques mais aussi des publications plus courtes, des incitations de lecture et des partages de textes.

N'hésitez pas à participer, à faire des commentaires et à partager vous aussi

A bientôt

"On s'était dit rendez-vous dans quatre ans..."

Félines, Stéphane Servant, Epik, Rouergue, 2019, 374 pages

 

Louise R., dix-sept ans. Elle est la narratrice de ce témoignage, ce n'est pas une histoire, c'est son histoire. Elle raconte ce qu'elle a subi depuis cette étrange Mutation qui touche notre pays. Ce qu'elle a vécu dans son corps et les changements qui se sont produits mais aussi ce que la société et ses semblables lui ont infligé. Une histoire forte, qui fait la part belle à l'action, à la violence, à une certaine forme de sauvagerie. Des personnages attachants qui livrent une lutte pour assurer leur survie et qui revendiquent le droit d'exister. J'ai beaucoup aimé ce roman jeunesse à la fois pour l'intrigue qui est très bien ficelée et parce qu'il propose une vraie réflexion sur le corps et la place des femmes, sur la différence, sur l'hystérie qui mène mal les foules. L'auteur fait référence à des faits historiques et d'actualité, même en filigrane, ce qui le rend résolument moderne et intemporel.

 

Stéphane Servant

Stéphane Servant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article