Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

"... c'est vivable de mourir ainsi."
CHASSEURS DE TETE, Jo Nesbo, Folio policier, 2008, 312 pages, traduction Alex Fouillet
Roger Brown est puissant. Il est employé par de grandes firmes norvégiennes pour recruter les futurs dirigeants qui feront trembler l'industrie. Il est puissant, riche, sans pitié. Dans sa fonction, il est le meilleur et il le sait. C'est un personnage antipathique qui écrase tous les gêneurs sur son passage. Pourtant Roger a une faille: sa femme. Une belle femme, qui aime le luxe et qui se targue d'avoir du talent artistique. La galerie qu'il lui a offerte lui coûte une blinde et malgré son salaire plus que confortable, Roger doit trouver des expédients pour subvenir aux caprices de Madame. Alors pour arrondir ses fins de mois, Roger se transforme en monte en l'air et va voler des œuvres d'art dans le cercle de ses connaissances friquées. Dans cette activité aussi, il est le meilleur. Sauf que, Roger Brown commet une erreur, il va aller voler le mauvais tableau chez la mauvaise personne. Et c'est là que tous les problèmes commencent... Pas si haletant que ça pour un thriller, même si l'intrigue est assez sanglante c'est vrai. Le personnage de Brown se révèle sous son vrai jour et ce n'est pas beau à voir. Pas mal de rebondissements et une fin assez réjouissante. Nesbo est actuellement sacré maître du thriller scandinave, je ne sais pas si cet ouvrage en est la représentation mais j'ai lu des romans autrement angoissants du même genre. Un roman pas mal ficelé mais pas exceptionnel non plus.

Commenter cet article