Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

Théâtre ambulant Chopalovitch

THEATRE AMBULANT CHOPALOVITCH

De Lioubomir Simovitch
Mise en scène Pierre Barayre
Avec Hélène Azéma, Ludivine Bluche, Pierre Barayre, Eglantine Jouve, Eric Jovencel, Fred Lopez, Jérome Médeville, Grégory Nardella, Marion Weidmann, Barbara Weldens
Scénographie Daniel Fayet
Lumières Tangi
Conception régie Christophe Boucher

Représentation à Sortie Ouest le vendredi 13 mars 2015

Un autre spectacle, un autre genre et une belle réussite.

Une troupe de théâtre serbe vient planter ses tréteaux dans un village sous l'occupation nazie. Leur venue provoque une confusion dans la population qui voit d'un mauvais œil ces vagabonds. En temps de guerre, le théâtre a-t-il encore la place d'exister? N'y a-t-il pas une provocation de la part de ces acteurs et ces actrices à essayer de bouleverser le quotidien, d'apporter de la fantaisie et du rêve alors que seules la souffrance et la peur occupent les esprits?

Au début, j'ai eu peur car ça gueulait beaucoup et je crains ces mises en scène très braillardes où pour montrer la violence, on sature le public de cris. Et puis, petit à petit je me suis attachée à ces personnages avec chacun leurs faiblesses, leurs doutes et leur folie. Les acteurs sont très justes, j'ai un peu moins adhéré au personnage de l'ingénue mais c'est aussi que je n'aime pas ce type, les dialogues sont forts. Je vais essayer de me procurer le texte pour le lire, il y a une belle réflexion sur le pouvoir et le rôle du théâtre, sur l'aliénation des peuples et aussi sur l'humanité. Une mise en scène faite de bric et de broc où les objets du quotidien sont transformés, deviennent symboliques et signifiants. Le propos est grave, c'est parfois violent, heureusement qu'il y a quelques respirations drôles sinon cela aurait rapidement pu devenir oppressant. Le travail de la lumière est génial, toujours avec des objets simples et courants mais qui soulignent le jeu. Ce que j'ai bien aimé aussi, c'est une des personnages qui ouvre la pièce en chantant accompagnée par un musicien au piano, une voix superbe, elle disait à certains moments les indications de jeu et ça mettait en perspective ce qu'on voyait et ce qu'on s'attendait à voir. Un beau travail de ce collectif TDP installé au Théâtre de Pierres de Fouzhillon. Je suivrais sans aucun doute leurs autres créations.

Commenter cet article