Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

"Parfois, les appels à l'aide les plus désépérés sont silencieux."

A QUELQUES SECONDES PRES, Harlan Coben, Pocket, 2012, 340 pages, traduction Cécile Arnaud

La suite des aventures de Mickey Bolitar (neveu du célèbre Myron) et de ses amis Ema, gothique à l'esprit acéré et Spoon, looser attachant. L'intrigue commence lorsque Rachel, la sublime et inattendue amie du trio, se fait tirer dessus alors qu'elle était chez elle. Mickey va se lancer à la poursuite de ses agresseurs et son chemin va une fois de plus croiser celui du mystérieux refuge Abeona et de la non moins mystérieuse femme chauve-souris. Avec la fougue qui le caractérise Mickey va entreprendre l'enquête, quitte à se mettre en danger ainsi que ses amis. En parallèle, Mickey se pose des questions sur la mort de son père et sur l'identité d'un ambulancier qui aurait enlevé le corps. J'ai bien aimé mais je suis plus mitigée que lors de la lecture du tome 1. J'ai trouvé moins drôle cette aventure, les notes d'humour sont assez redondantes. Les fils se mêlent peut-être un peu trop et certains points ont du mal à être bien enchaînés. Les adolescents sont toujours attachants et on voit les préoccupations qui les habitent. Mickey veut par exemple élucider l'identité de ceux qui ont tiré sur Rachel et en même temps, il passe les sélections pour intégrer l'équipe de basket, ce qui n'est pas gagné. Je lirai le troisième tome pour connaitre quand toutes les solutions des énigmes qui restent en cours. J'espère juste que ce tome-ci était moins réussi car il installe les événements qui feront l'intérêt du prochain volume.

Commenter cet article