Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

"Je n'étais pas le centre de l'univers."

REVES DE GARCONS, Laura Kasichke, Le Livre de poche, 2006, 249 pages, traduction Céline Leroy

Une belle fille Kristy Sweetland, pom-pom girl, populaire, aussi belle que populaire, gentille à tous  points de vue, une adolescente prometteuse avec un avenir radieux tout tracé. Un pur produit de la réussite américaine. Kristy passe une séjour dans une colonie pour parfaire son rôle de cheeleader. Elle est en compagnie de Desiree, salope notoire et vraie bombe sexuelle, son amie de toujours. Les filles passent du bon temps entre baignade au Lac des amants, sorties non autorisées, virée en Mustang rouge. Quand leur route croise celle de deux mecs paumés, bouseux de village qui n'en croient pas leur chance de voir des bombes pareilles dans leur entourage. Et là, la belle image bascule vers une réalité plus glauque et bien moins glamour. Je ne peux pas dire ce qui me met mal à l'aise au fil de la lecture, on sent une menace latente jusqu'au dénouement qui montre la vraie face des personnages. Il me tardait presque que quelque chose d'horrible arrive pour faire baisser la tension. Cette ambiance de filles à qui tout réussit, qui sont propres sur elles, saines, sportives mais qui ont des secrets bien gardés et bien moins reluisants. Une sensualité voire une sexualité débridée tout en restant assez softs dans les scènes décrites. Le sentiment que le pire va arriver mais on ne sait pas quel pire. Ces personnages qui représentent peut-être une Amérique fantasmée, toutes lisses à l'extérieur mais bien moches à l'intérieur. L'égoïsme et l'instinct de commettre des actes horribles pour se sauver la mise. L'auteure m'a été conseillée par Juju et je ne suis pas déçue, je vais lire d'autres romans car celui-là m'a intriguée.

Commenter cet article