Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

ATTENTION Coup de cœur jeunesse, à lire sans tarder

LA PASSE-MIROIR LIVRE 1, LES FIANCES DE L'HIVER, Christelle Dabos, Gallimard jeunesse, 2013, 518 pages

.

J'ai fini hier tard dans la nuit et je trépigne d'impatience à la pensée que le tome 2 n'est pas encore paru. Tout m'a plu. Tout y est. J'aime les personnages: Ophélie, jeune héroïne pas conventionnelle, Thorn, géant taciturne et boudeur, Berenilde vraie garce sous un physique d'ange pour les personnages principaux. Tous les personnages secondaires sont intéressants, attachants, intrigants. J'aime l'ambiance: un univers composés d'arches aux mœurs étranges, on sent que l'auteure a tout un monde (et même des mondes) dans sa tête, c'est foisonnant, plein d'images, plein de références. J'aime l'intrigue qui tient en haleine, les multiples possibles qui s'offrent au lecteur, on attend et ce qui arrive est surprenant. J'aime aussi les sentiments ambigus des personnages, une sorte de cruauté qui se cache sous un vernis policé dans les sociétés qui sont décrites. Bref, je suis sous le charme...

Si je me mets à la place de lecteurs plus jeunes ou moins aguerris, peut-être deux petits bémols. L'action met du temps à démarrer car les premiers chapitres installent avec beaucoup de soin l'atmosphère, ce qui rend la lecture un peu plus lente (et tellement savoureuse pour qui a le sens du détail). Mais après quand l'action se met en route, on est transporté. L'humour ou tout au moins une certaine légèreté sont subtils mais peut-être difficiles à percevoir. Cela dit, c'est vraiment minime par rapport au plaisir de cette lecture.

L'auteure Christelle Dabos a reçu le Prix Littéraire Départemental des collégiens de l'Hérault 2014, je ne peux qu'applaudir le bon goût et la perspicacité de ces jeunes lecteurs composant le jury. Et quand on sait que la demoiselle n'a que 24 ans, vraiment chapeau bas. Oups, il faut vraiment croire que je ne sais pas compter, Christelle Dabos est en réalité légèrement plus âgée (elle reste tout de même très jeune). Et de toute façon, le talent n'a pas d'âge, pas vrai?
ATTENTION Coup de cœur jeunesse, à lire sans tarder

Commenter cet article