Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

" Dans son regard passaient tous les nuages du ciel."

VANGO, tome 1 ENTRE CIEL ET TERRE, Timothée de Fombelle, Gallimard, jeunesse, 2010, 370 pages

Alors là, je crois que je suis tombée amoureuse, non pas d'un personnage mais de tous les personnages d'un roman. ET même de tout un roman. Juju m'avait dit qu'elle avait aimé, ce qui m'avait décidé à faire cet emprunt à la médiathèque. 
L'histoire s'ouvre sur une cérémonie d'ordination d'un groupe de futurs jeunes prêtres sur le parvis de Notre Dame à Paris. Puis un d'entre eux, Vango, s'enfuit en grimpant le long de la façade de la cathédrale et se fait tirer dessus. L'intrigue débute en quelques pages sur un épisode mouvementé et tout le reste du livre est sur le même rythme. Le lecteur est transporté d'un lieu à un autre sur les traces ou en compagnie de ce mystérieux Vango. On rencontre des personnages incroyables qui ont tous des vies incroyables et des secrets. Ils ont un point commun c'est d'être du côté du bien et poursuivis par des escouades de dangereux bandits  dont on ne connait pas les buts mais qui se découvrent au fil du récit. Les personnages tissent leurs histoires sur fond d'avant-guerre et de montée du nazisme en Allemagne. C'est beau, bien écrit, onirique, palpitant. On aimerait vivre comme ces personnages et même mieux, être ces personnages. Je me censure pour ne pas en dire plus afin de vous laisser la joie de la découverte mais au moment où j'écris, j'ai plein d'épisodes en tête qui me donnent la nostalgie d'avoir déjà fini la lecture. Le mieux c'est pour vous de le lire et de me faire part de vos commentaires. Je vais me précipiter sur le tome 2 pour ne pas perdre le fil.

Commenter cet article