Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

Jane Eyre

JANE EYRE, Charlotte Brontë, édition Bibebook, 2014, Texte du domaine public édition libre, deux tomes

L'avantage avec la liseuse c'est qu'on peut télécharger gratuitement des tas de livres qu'on n'aurait pas lus autrement. Ma culture en terme de littérature anglaise étant au ras des pâquerettes, j'ai décidé de combler quelques lacunes. Ce roman me laisse une impression de pluie, de brouillard et de roses sur des tasses à thé (clichés me direz-vous). Une fois de plus, j'ai pu constater la rigueur et la cruauté des pensionnats anglais qui dressaient les enfants comme des bêtes féroces et enragées (c'est peut-être pour cela qu'il y a eu pas mal d'excentriques parmi nos voisins d'outre Manche pour se libérer de ces carcans). La pauvre Jane n'a pas eu une enfance heureuse, maltraitée par son horrible tante, la redoutable Mme Reed, humiliée et dédaignée par ses cousins, de petites frappes de gosses de riche. Puis direction la pension où ces jeunes filles étaient sensées recevoir une bonne éducation et du même coup force brimades. Heureusement pour elle Jane a du cœur et de l'intelligence et elle fera front face à tous les malheurs qui la frappent. Elle a aussi de la vertu et ne renoncera pas à ses principes moraux. Jane Eyre est l'héroïne romantique par excellence, elle en a toutes les qualités, elle est capable de sentiments passionnés et connaitra l'amour. Ce qui m'a plu chez elle, c'est sa modernité, son ton franc et direct et ses prises de décision, elle n'a rien de mièvre. Les personnages qui l'entourent ont tous des personnalités marquées. Les méchants sont particulièrement affreux, j'ai déjà parlé des Reed, mais le directeur de pension M. Brockelhurst ou l'hautaine Irène ne sont pas mal non plus. Par contraste, les gentils sont purs, courageux, fins. M. Rochester se situe dans un entre deux, il est particulièrement bien travaillé dans ses paradoxes et a une personnalité complexe. Ce qui m'a étonnée c'est l'immobilité de beaucoup de ces personnages et le silence qui les entoure, ils passent leur temps à lire, à étudier, à faire des travaux d'aiguille dans une atmosphère calme et paisible. Mais dans leurs têtes que de bouillonnements et de remous: un extérieur lisse pour un intérieur chaotique.

Commenter cet article