Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

Les bruits de la guerre.

CAMP PARADIS, Jean-Paul Nozière, Scripto, Gallimard, 2013, 262 pages

Gentiment prêté par une jeune lectrice compulsive, je ne l'aurais pas lu autrement. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai une réticence face à l'auteur, je n'arrive pas à me souvenir ce qui provoque cette réticence. Je suis partie sans a priori positif et la lecture me l'a confirmé. Le thème ne m'a pas emballée : plusieurs enfants ayant vécu des débuts de vie horribles se retrouvent dans une sorte de havre de paix, le Camp Paradis, dirigé par une couple improbable Pa' et Ma'. Des gosses écorchés, un pays dangereux et une intrigue bien peu crédible. Je n'ai pas eu d'affinités avec les personnages sauf peut-être le narrateur, Boris, dont l'ambition est de devenir écrivain et qui note tout dans de petits carnets. L'organisation du récit est bien trop prévisible, avec des anticipations sensées donner du rythme mais qui ont amoindri l'attente des événements déjà bien peu inattendus. La fin a fini de me décevoir car elle n'apporte rien de nouveau et que je m'y attendais dès le début.

Ce livre a été sélectionné dans le cadre d'un nouveau prix littéraire organisé par le département de l'Hérault et mobilisant des adolescents lecteurs. J'espère que le reste de la sélection sera plus alléchant. A suivre...

Commenter cet article