Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par virago

Ceux que je ne lirai pas ce mois-ci

L'ILE DES OUBLIES, Victoria Hislop, Le Livre de poche, 2012, 520 pages, traduction Alice Delarbre

GRENOUILLES, Mo Yan, Points Editions du Seuil, 2011,525 pages, traduction Chantal Chen-Andro

En ce moment, je ne suis pas toujours convaincue par les livres sur lesquels je tombe, d'ailleurs en voilà deux qui me sont tombés des mains et que je ne ferai pas l'effort de lire (avec tout ce que je veux lire, je vais pas m'encombrer avec des trucs qui ne me satisfont pas).

L'Ile des oubliés a reçu le prix des lecteurs du livre de poche. En gros c'est l'histoire d'une fille qui part en Grèce sur les traces de son histoire familiale et en gros, sa famille avait un lien avec une île sur laquelle on parquait les lépreux. Bon, déjà le thème, bof et puis le style double bof. Au bout d'un moment de lire: "les eaux cristallines de la mer", "elle vibrait de savoir", "elle retenait ses larmes avec courage" et autres clichés littéraires usés jusqu'à la corde, ça m'a usé et j'ai laissé tomber.

Grenouilles, j'ai abandonné encore plus vite car tous les personnages s'appellent pareil, style Chen, ce qui les distingue ce sont leurs surnoms "Le Pied" "La Joue" et tout ça expliqué pendant des plombes. Bref, je ne savais plus qui était qui et je n'avais pas envie de me fader toutes les pages pour le savoir. Donc abandon. Et là, honte sur moi car c'est un prix Nobel de littérature (mais parfois la littérature, c'est pas que bien, ça peut être chiant aussi).

Ceux que je ne lirai pas ce mois-ci

Commenter cet article